Comment éviter l’allergie au pollen naturellement?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’allergie au pollen est plus communément appelée le rhume des foins. Des allergènes viennent encombrer les voies respiratoires des personnes qui y sont sensibles.

Éviter l’allergie au pollen: comment se soigner naturellement?

Le vent est le vecteur de diffusion et près de vingt pourcents de la population souffre d’une hypersensibilité à ces pollens, ce qui procure des rhinites. Voici quelques astuces pour se soigner naturellement.

Une tisane contre l’allergie au pollen

Afin de vous apaiser, vous pouvez vous orienter vers l’ortie. Il est vrai que cette plante a mauvaise réputation. Toutefois, elle possède de très nombreuses vertus. Elle peut être consommée, mais aussi utilisée en tisane.

Elle soulage les douleurs dues à l’arthrite, est apaisante et permet de passer une meilleure nuit. Enfin, elle permet de lutter efficacement contre les allergies au pollen. Par ailleurs, l’ortie peut très bien être associée à la menthe poivrée.

Cette dernière a aussi des propriétés exceptionnelles. Elle réduit la sécrétion de l’histamine qui joue un rôle important dans l’inflammation lorsque l’individu est directement en contact d’un allergène. Pour cela, une petite recette très simple à appliquer doit être ici indiquée.

Il s’agit d’utiliser seulement une cuillère à café de menthe poivrée séchée et d’ajouter à cela une cuillère à café de feuilles d’orties, également séchées.

Puis, couvrir d’une eau bien chaude et laisser les feuilles libérer leurs substances durant quinze minutes. Vous pouvez aussi ajouter du miel.

Le miel adoucit la gorge, ce qui est très utile lorsqu’on a une rhinite. Il est recommandé de renouveler l’opération deux fois par jour pour apaiser les symptômes.

Se soigner naturellement avec du jus d’orange

Pouvez aussi vous faire un jus d’orange, riche en vitamine C. Pourquoi ? Parce que la vitamine C va venir stimuler votre système immunitaire, très agressé durant la période des allergies. Par ailleurs, il faut savoir que la vitamine C possède des propriétés antihistaminiques.

Inutile s’en priver ! L’orange, et donc ses substances, vont stopper la sécrétion de l’histamine. Côté recette, il faut utiliser deux oranges. Si vous n’avez pas d’orange, vous pouvez aussi utiliser un demi jus de citron. Bien penser à mettre au frais le jus durant quelques heures.

Puis, lorsque vous le sortez du frigo, mettre une cuillère à soupe de miel pour ses propriétés adoucissantes sur la gorge. Encore une recette très simple à appliquer au plus vite lorsque vous sentez que les pollens envahissent votre environnement !

Allergies au printemps : manger des pommes et des noix

Dans les produits naturels, il est possible de simplement manger des pommes et des noix régulièrement durant sa journée. Les fruits secs sont recommandés pour apaiser les symptômes des allergies, car ils sont riches en magnésium.

Par ailleurs, les noix sont depuis toujours connues pour atténuer les quintes de toux qui peuvent apparaître avec l’allergie au pollen. Elles contiennent aussi de la vitamine E très bon pour la santé. Les pommes, elles, possèdent une substance, la quercétine.

Cette dernière a une incidence sur la production par l’organisme d’histamine. Là encore, une recette très simple, que tout le monde peut faire est à indiquer. Pour cela, il suffit de hacher des noix et de couper une pomme. Puis, mélanger les morceaux dans un tupperware.


Lisez aussi:

Voix enrouée et allergie : quel remède de grand-mère?