Comment soigner le rhume des foins naturellement ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Chaque année, le problème se représente cycliquement.

Comment soigner le rhume des foins naturellement?

Le rhume des foins arrive et peut se révéler très gênant au quotidien.

Depuis le cinquième siècle, déjà, le rhume des foins était identifié comme une maladie saisonnière et touchait de nombreuses personnes.

Il s’agit d’une pathologie qui concerne de nombreux français.

Toutefois, il est possible et même souhaitable de traiter les symptômes grâce à des remèdes naturels qui ont largement fait leurs preuves.

Utiliser de la quercétine pour se soigner naturellement

La quercétine est un nutriment très efficace pour amoindrir les symptômes du rhume des foins, qui en vérité est une réaction allergique.

Il s’agit d’une substance antioxydante qui arrête la production d’histamine.

Vous pourrez trouver cette molécule dans de nombreux aliments comme les câpres, le piment qu’il soit fort, jaune ou encore cru, le sureau, mais aussi le chocolat, l’oignon, la myrtille, le cassis ou le brocoli.

Privilégiez aussi le thé vert, dans une moindre mesure le thé noir, ou même le vin rouge.

De l’huile essentielle d’estragon pour lutter contre le rhume des foins

Il est également conseillé de se diriger vers de l’huile essentielle d’estragon afin de lutter contre le rhume des foins.

L’estragon possède de nombreuses propriétés et ses vertus sont reconnues depuis fort longtemps. Il faut utiliser une seule goutte sur un mouchoir et le respirer.

Cela aura pour effet de stopper une crise allergique, car l’huile essentielle d’estragon a des propriétés anti-inflammatoires.

L’huile essentielle d’estragon peut aussi être déposée sur les ailes du nez, tout comme il est possible de l’utiliser durant des massages.

La nigelle, une plante efficace

La nigelle est une plante peu connue, mais très efficace. En effet, ses graines permettent d’atténuer les allergies.

Il suffit de récolter les graines, de les moudre et de les consommer en salade.

Il existe également de l’huile de nigelle à intégrer directement à votre alimentation quotidienne.

Par ailleurs, pour les personnes qui ne souhaitent pas consommer de nigelle ni en huile, ni dans leur salade sous forme de graines, il est possible de se tourner vers les pharmacies afin de s’approvisionner en capsules.

Enfin, il faut savoir que l’huile de nigelle est utilisée pour se masser.

La plante de nos campagnes : le plantain

Dans la campagne française, il existe une plante peu utilisée, mais dont les propriétés sont très intéressantes : le plantain.

On pense souvent qu’il s’agit d’une mauvaise herbe, toutefois cette plante possède des vertus contre les allergies, et notamment contre le rhume des foins.

Le plantain détient des substances anti-inflammatoires mais aussi des substances anti-histaminiques. Cette dernière s’utilise en décoctions.

Pour cela, il faut disposer d’environ dix à vingt grammes de feuilles, ou alors une plante entière et mélanger le tout avec un litre d’eau froide.

Puis, laisser frémir dix minutes.

En buvant trois tasses par jour, cela devrait améliorer grandement les symptômes du rhume des foins.

Il est également possible de transformer le plantain sous forme de teinture-mère. À savoir qu’on trouve également cette plante dans toutes les bonnes herboristeries.


Lisez aussi:

Allergie : comment soulager et déboucher le nez ?

Défenses immunitaires : comment les booster ?